Prix Formes de Luxe

présente

Au cœur de l’innovation

Dix-neuf ans déjà que les Prix Formes de Luxe célèbrent le mariage créatif entre une marque et son prestataire, entre l’inventivité d’une réalisation et sa qualité, entre la pertinence d’une démarche et son authenticité. Comme un aiguillon permanent de l’innovation dans le monde du luxe.

Au service du collectif

Partenaires Prix Formes de Luxe 2018

Pendant des mois, les partenaires de l’événement se réunissent pour imaginer, partager, développer un cadeau millésimé, concentré de leur savoir-faire individuel et collectif. Inscrit dans l’air du temps, c’est le premier coffret connecté de l’histoire des Prix Formes de Luxe.

96 nominés, 24 gagnants

Ils ont satisfait aux quatre critères – traduction de l’idée créative, défi industriel, innovation et qualité – pour séduire le jury constitué de professionnels de l’univers du luxe.

Revivez l'événement en images

FdLTrophy_LaydownSquare (pour galerie)
FdLTrophy_BoxesSquare (pour galerie)
_0053
_0052
_0051
_0050
_0049
_0048
_0047
_0046
_0045
_0044
_0043
_0042
_0041
_0040
_0039
_0038
_0037
_0036
_0035
_0034
_0033
_0032
_0031
_0030
_0029
_0028
_0027
_0026
_0025
_0024
_0023
_0022
_0021
_0020
_0019
_0018
_0017
_0016
_0015
_0014
_0013
_0012
_0011
_0010
_009
_008
_007
_006
_005
_004
_003
_002
_001
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018
Prix Formes de luxe 2018

Le trophée des prix 2018, photographié par forceMAJEURE Studio

Le coffret et le trophée 2018, photographiés par forceMAJEURE Studio

Les trophées 2018 ? Aussi carrés que l’est le magazine Formes de Luxe.

2 octobre, 19h15 : la Salle aux Etoiles du Sporting de Monaco est prête à accueillir les invités des Prix Formes de Luxe.

Avant que démarre la cérémonie, les invités découvrent tous les produits en lice.

Encadrés par Sabine Durand (Formes de Luxe) et Gérald Ariano, le maître de cérémonie, les partenaires des Prix au complet, avec, de gauche à droite Laurent Hainaut (Force Majeure), Ignacio López-Baillo, (Derprosa), Eva Lundqvist (Stora Enso), Christelle Lavaure (Seram), Florence Dancoisne (Knoll Prestige Packaging), Chris McArdle (Dow), Katia de Martino (Essentia Beauty) et Pierre-Yves Azuelos (Dapy).

Chacun a une minute chrono pour expliquer sa contribution au coffret-cadeau 2018. On commence avec Laurent Hainaut (Force Majeure).

C’est au tour de Ignacio López-Baillo (Derprosa) de raconter les films de pelliculage blanc sablé et cuivré brillant nécessaires à la création collective.

Eva Lundqvist (Stora Enso), elle, parle plutôt papier-carton.

Christelle Lavaure (Seram) a fourni le logo métallisé sur le coffret et le flacon, le bracelet et l’étui en suédine des trophées.

Florence Dancoisne (Knoll Prestige Packaging) a signé le très beau coffret-cadeau.

Chris McArdle (Dow) a livré les bouchons créatifs posés sur le flacon de parfum.

Katia de Martino (Essentia Beauty) s’est chargée de la coordination industrielle du projet.

Pierre-Yves Azuelos (Dapy), lui, a fabriqué les trophées.

Une cape lamée or sur le col du flacon valent à Cyril Guigon-Rech (Seram) et Jean-Luc Beauvois (Nuxe) le prix de la catégorie Accessoires, sous l’œil d’Eva Lundqvist (Stora Enso).

Aline Robin (Cosmogen) et Jean-Philippe Leuliette (Nocibé) récompensés pour un kit de pinceaux à l’embout silicone. Avec Eva Lundqvist au centre.

Content de son coup de pinceau, Jean-Philippe Leuliette (Nocibé).

L’union fait la force pour Michel Soutiran (Sparflex/Muselet Valentin) et Jean Quentin (Martineau) pour que vive cette plaque de muselet finement estampée.

Karim Boussabah (Selective Line) a été récompensé pour cette bouteille d’eau à la forme simple, à la fabrication beaucoup moins évidente.

Une histoire de poupée russe pour Céline Gravereaux (Miles Promocean) et Claire-Alice Rozic (Kusmi Tea), avec au centre Christelle Lavaure (Seram).

Un Jardin à la Française réunit Florence Dancoisne (Knoll), Juliette Lavat et Caroline du Pin de Saint André (Darphin).

Entourés de Sabine Durand (Formes de Luxe), à gauche, Gérald Ariano (groupe TF1), à droite et Christelle Lavaure (Seram) au centre, Arnaud Gaget (Norline) et Cécile Hémar (Agence Principe Actif) ont co-signé le coffret Royal Wedding de Royal Salute.

Et le gagnant est… Suspense !

Avec leur boule à neige qui s’ouvre, Frédéric Martin (VPI Faiveley Plast Beauty) et Michel Consul (Jean-Paul Gaultier) ont décroché le prix du coffret promotionnel.

Jacques Renevey (Gainerie Moderne) et Aurélie Petit (Veuve Clicquot) réunis autour de Chris McArdle (Dow) pour une Grande Dame revisitée par la créatrice de chaussures Charlotte Olympia.

A marque de luxe éco-responsable, Cha Ling, masque éco-responsable. Avec Marion Lohio (Cha Ling), Marc Devimes (Elidose) et, au centre Chris McArdle (Dow) et à droite Gérald Ariano (Groupe TF1).

Le luxe de la simplicité pour Guillaume Roche (Chanel Parfums Beauté) et Isabelle Piot (DS Smith), toujours en compagnie de Chris McArdle et Gérald Ariano.

Le verre intérieur asymétrique vaut à Alexandre Frère (L’Oréal), Anne Guillou (L’Oréal) et Alexandra Dupuy (Verescence) le prix du meilleur flacon. Chris McArdle (Dow), au centre, et Gérald Ariano, à droite, approuvent.

Un flocage complexe pour Riccardo Giavarini (Bormioli Luigi) et Pere Soler (Puig). Florence Dancoisne (Knoll), à droite, les accompagne sur scène.

Pere Soler (Puig) prend la parole, Riccardo Giavarini (Bormioli Luigi) apprécie.

Aller droit dans le décor se révèle positif pour Iwona Jadanowska Gromke (Dekorglass).

Grands gagnants de la catégorie Maquillage avec leur mécanisme de rouge revisité pour les formules liquides, Séverine Bourguignat (PVL Beauty) et Vincent Fourcault (Givenchy). Avec Gérald Ariano et Florence Dancoisne.

Un embossage sur métal gagnant pour Laure Malochet (Cosfibel Premium) et Margaux Robin (Puig) qu’entourent, de gauche à droite, Sabine Durand, Florence Dancoisne et Gérald Ariano.

Olivier Lisfranc (Premium and Gifts) et Cathie Coelho (MMPJ) se sentent pousser des ailes lumineuses avec le prix FDL. Ignacio Lopez-Baillo se tient au centre.

Un bon message pour Bruno Clamens (Doogood) et Marion Tribault (Dom Perignon).

Allez, on se détend, avec de g. à dr, Sabine Durand, Gérald Ariano et Bruno Clamens.

Un prix à la gloire de l’anémone emblématique de la marque, version XXL, pour Wojciech Bykowski (MMPJ) et David Jacquet (Dapy), cernés par Sabine Durand à g., Ignacio Lopez-Baillo au centre et Gérald Ariano à droite.

Alexandra Bosquet Gravil (Krug) et Amandine Campos (DDF/Media 6) se retrouvent sur scène grâce à leur K pattern.

C’est la saison des transferts de technologie maquillage/parfum pour HCT et Kenzo.

Une capsule simple d’apparence mais très complexe à réaliser vaut le prix du meilleur Système de distribution à Guillaume Roche (Chanel Parfums Beauté) et Audrey Bach-Lecourt (Axilone). Sabine Durand, à g., Katia de Martino au centre et Gérald Martino à droite.

Quand une capsule éco-responsable fait un tube pour Morgane Faure (Pierre Fabre) et Nicolas Bettendorf (Albea). Avec Sabine Durand et Katia de Martino (Essentia Beauty) à gauche, Gérald Ariano à dr.

Le jury monte sur scène. Avec, de g. à dr. Franck Basset et Elodie Staels (Carré Basset), Sabine Durand (Formes de Luxe), Stéphane Truchi (IFOP), Gerald Martines (In Signes), Gérald Ariano (animateur), Katia de Martino (partenaire), Iwona Jadanowska Gromke (gagnante), Eric Cabriot (LVMH Fragrance Brands), Hervé Bouix (Estée Lauder), Marion Trossat (Interparfums), Laurent Hainaut (Force Majeure), Sabine Denoix (Formes de Luxe) et Alissa Demorest (Formes de Luxe). Xavier Leboucher (Puig), Jean-Pascal Martin-Festa (Remy Cointreau), Isabelle Roatta (Chanel) et Olivier Pascalie (Atelier Pascalie), se cachent au deuxième rang. Régine Charvet Pello (Certesens) et Marielle Belin (La marque & la manière) ont dû quitter Monaco pour raisons professionnelles avant la soirée.

Flanqué des deux maîtres de cérémonie, Stéphane Truchi (Ifop) raconte le gagnant des gagnants.

Iwona Jadanowska Gromke (Dekorglass) célébrée une deuxième fois avec le Grand Prix du Jury.

La fin de la cérémonie approche, ça se sent.

La démarche éco-responsable de La Bouche Rouge vaut à Sarah Hashemi (Albea) et Violette Soriano (La Bouche Rouge) le coup de cœur du jury. En arrière plan, on aperçoit Eric Cabriot (LVMH) et Hervé Bouix (Estée Lauder).

Tous les partenaires, membres du jury et lauréats sont appelés sur scène pour la traditionnelle photo de famille.

C’est sympa, cette soirée… Et elle se dit avec les fleurs.

On va pouvoir passer aux choses sérieuses, le cocktail festif au Jimmy’s.

Un trio heureux de son prix.

Changement d’ambiance.

Ça discute, partage, s’amuse, profite.

L’after au Jimmy’s (1).

L’after au Jimmy’s (2).

L’after au Jimmy’s (3).

Chacun veut faire entendre sa voix.

Une capsule aussi simple d’apparence que technique à réaliser.

Un flacon en verre standard dont le design cherche à exalter le contenu.

Un message qui ne passe pas inaperçu sur ce bouclier connecté.

Le jury se sent pousser des ailes… lumineuses.

Métal, une catégorie très en formes.

Un rouge liquide dans un mécanisme de rouge à lèvres classique, une prouesse.

De g. à dr., Régine Charvet Pello (Certesens), Hervé Bouix (Estée Lauder), Alissa Demorest (Formes de Luxe), Marion Trossat (Interparfums), Elodie Staels (Carré Basset), Eric Cabriot (LVMH Fragrance Brands), Gerald Martines (In Signes), Sabine Durand (Formes de Luxe), Marielle Belin (La marque & la manière), Sabine Denoix (Formes de Luxe), Stéphane Truchi (IFOP), Isabelle Roatta (Chanel), Olivier Pascalie (Atelier Pascalie), Laurent Hainaut (Force Majeure) et Xavier Leboucher (Puig).

Quand la bouteille va dans le décor.

Un vote enthousiasmant.

Un habillage à 360 °, aux couleurs profondes, ultra-brillantes.

Le gagnant de la catégorie vient d’être gravé dans le papier.

Tous les produits sont passés au crible du jury.

De l’importance d’un bon voisinage.

Miroir, mon beau miroir…

Originaux, ces coffrets promotionnels.

Tout le monde se lève… pour la catégorie décor.

Des sérums comme en lévitation dans des cavités finition miroir argent.

Ce coffret technique offre matière à discussions.

Les membres du jury, dont Eric Cabriot (LVMH Fragrance Brands) au premier plan à gauche, s’arrêtent sur ce coffret aussi travaillé dedans que dehors.

Une poupée russe haute en couleurs.

Conviviale mais studieuse, l’atmosphère de ces délibérations.

Hervé Bouix (Estée Lauder) extériorise sa réflexion, Gérald Martines (In Signes) l’intériorise.

Laurent Hainaut (Force Majeure) et Isabelle Roatta (Chanel) jaugent la métallisation semi-transparente de ce capot.

C’est ce qu’on appelle un vote unanime !

Un pinceau au poil, visiblement.

Il y a un temps pour rire…

… Et un autre pour être grave et sérieux.

L’importance du détail, c’est ce que rappelle Xavier Leboucher (Puig), entre Elodie Staels (Carré Basset) et Marion Trossat (Interparfums).

Le jury au grand complet.

Marielle Belin (La marque & la manière) parle du bijou en plumes qui orne le flacon, Jean-Pascal Martin-Festa (Remy Cointreau) écoute religieusement.

Une bouteille de Brandy passée à la loupe.

Elodie Staels (Carré Basset), très concentrée, comme Marielle Belin (La marque & la manière), qui apparaît en arrière plan.

Stéphane Truchi et Régine Charvet-Pello, littéralement hilares.

Au centre, Stéphane Truchi (Ifop) et Régine Charvet-Pello (Certesens), se penchent sur le col baudruché et le sceau en zamak de cette bouteille.

Le travail du jury commence, avec, de g. à dr., Sabine Durand et Sabine Denoix (Formes de Luxe), Olivier Pascalie (Atelier Pascalie), Laurent Hainaut (Force Majeure) et Isabelle Roatta (Chanel).

1 / 1